Paroisse de Sèvres, église saint-Romain, église Notre-Dame des Bruyères
http://paroisse-sevres.fr/L-ordination-de-Mgr-Rouge-quel-appel-pour
      L’ordination de Mgr Rougé : quel appel pour...

L’ordination de Mgr Rougé : quel appel pour...

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 15 septembre 2018

Dans la méditation du P. Rougé, que nous avons pu écouter ce samedi soir, j’ai relevé les phrases suivantes : « Les évêques, veilleurs à la manière des apôtres, ont la mission de révéler à tous les baptisés qu’ils sont appelés à veiller dans la prière et dans le témoignage [...].


Nous qui sommes l’Église, le peuple que Dieu appelle pour l’envoyer, nous avons la grâce d’accueillir des diacres, des prêtres, des évêques, pour nous stimuler sur notre chemin [...]. Que tous ensemble, nous soyons un peuple de disciples qui nous laissions guider par le Christ, l’unique pasteur, qui nous mène vers les sources vives de la grâce [...]. Voilà notre mission à tous [...] : servir nos frères et témoigner auprès d’eux des merveilles que le Seigneur fait pour nous et qu’Il veut faire pour eux ».
Un appel pressant pour que notre paroisse soit vraiment missionnaire. Dans cette optique, le 14 octobre sera une date importante pour nous laisser guider par l’Esprit. Car chaque paroisse est vraiment appelée à renouveler son souffle missionnaire.
Dans cet ordre d’idée, vient de paraître une biographie de Jean Le Cour Grandmaison (par Dominique Decherf, éd. France-Empire). Ce nom ne vous dit peut-être rien. Et pourtant, Jean Le Cour Grandmaison (1883 – 1974), directeur de France Catholique entre 1945 et 1957, fut un des acteurs importants du catholicisme social et sera très engagé dans l’Action Catholique. Siégeant pendant vingt ans à la Chambre des députés, c’est en tant que catholique qu’il chercha toujours à agir dans la cité.
Son dessein était de lancer les laïcs catholiques dans l’espace public, qu’il soit politique, social ou économique. Mais s’il fut un fervent défenseur de l’Action Catholique, il insistait sur la place essentielle de la paroisse. Dans un texte de... 1946 (il y a 72 ans !) il notait, avec le style de l’époque : « Des études subséquentes – l’abbé Boulard pour la France rurale, l’abbé Michonneau pour la ceinture rouge – s’accordent sur l’essentiel, à savoir la conclusion que la paroisse conserve un rôle plus important que jamais, non seulement pour la conservation, mais pour la conquête, et qu’elle doit devenir la communauté missionnaire par excellence ».

Et de citer l’abbé Michonneau, qui fut curé du Petit Colombes de 1939 à 1947 et qui lança les ‘paroisses communautés missionnaires’ : « Le premier souci du prêtre doit être de se faire une ‘paroisse’, une communauté, si petite soit-elle, de vrais chrétiens. Une communauté, non pas forcement de saints, mais de chrétiens, même très imparfaits, peut-être même pas encore participants. Pourvu qu’ils aient commencé à prendre au sérieux les exigences du christianisme... et qu’ils aient la volonté de diffuser autour d’eux la conception chrétienne de la vie : pourvu qu’ils réalisent de leur mieux l’idéal des premiers chrétiens, qu’ils n’aient entre eux qu’un coeur et qu’une âme... ».
Mgr Rougé aujourd’hui, Jean Le Cour Grandmaison et l’abbé Michonneau hier, même appel pour chacun de nous, paroissiens de Sèvres, pour former une communauté réellement missionnaire.
Père Hervé Rabel

info_fr {JPEG}

Pour venir à la Paroisse :

Plan d’accès aux églises

Plan d’accès à l’Oratoire et aux Salles sous le pont

Eglise et presbytère de Saint-Romain
1, rue de l’Eglise

Eglise Notre-Dame des Bruyères
25, rue du Docteur Roux

Secrétariat paroissial
+33 (0)1 46 29 99 99