Dimanche de la parole de Dieu, 7ème jour de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens

Le pape François a institué « le dimanche de la Parole de Dieu », cette année, dimanche 27 janvier. Il en avait expliqué les raisons à la fin de l’année jubilaire de la Miséricorde en novembre 2016 : « Je souhaite que la Parole de Dieu soit toujours davantage célébrée, connue et diffusée (…), que chaque communauté puisse renouveler son engagement à diffuser, faire connaître et approfondir l’Écriture Sainte : un dimanche entièrement consacré à la Parole de Dieu pour comprendre l’inépuisable richesse qui provient du dialogue permanent entre Dieu et son peuple. » La célébration et la proclamation de la Parole de Dieu est d’abord et avant tout liturgique lors de la messe dominicale. La réflexion et la méditation sont stimulées par la prédication.

Cependant, nous sommes invités à aller plus loin. N’avez-vous pas ressenti que nous ne saisissons pas toujours facilement les textes proclamés si nous ne les lisons pas avant la messe et si nous ne les situons pas dans les livres bibliques ?

Une première solution consiste à lire individuellement ces textes avant la messe, Bible en main, à effectuer une recherche du contexte et à commencer une méditation. À l’écoute attentive des textes pendant la messe, nous goûterons alors beaucoup mieux la saveur de la Parole de Dieu et la prédication.

Une deuxième solution (qui n’exclut pas la première) est de constituer un groupe de partage principalement autour du texte de l’évangile du dimanche suivant. « Quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d’eux. » (Matthieu 18,20). Méditer la Parole de Dieu à plusieurs en présence de Jésus-Christ amplifie considérablement la richesse de notre démarche. Pendant le prochain Carême, il nous est proposé de former des groupes de partage d’Évangile à la maison en visioconférence (Zoom ou WhatsApp). Voir le bulletin d’inscription dans le présent Trait d’Union.

Une troisième solution (qui peut conforter les deux précédentes) est de rejoindre une équipe biblique. C’est une démarche dans la durée qui permet d’entrer en familiarité avec le texte biblique, en acquérir une vision d’ensemble, travailler les échos multiples et essentiels entre le Nouveau et l’Ancien Testament, mettre en perspective les différentes interprétations, préciser les critères qui permettent de justifier ou d’invalider certaines, acquérir une vision globale d’un livre.

C’est une source d’émerveillement transformant le groupe en une «,petite communauté fraternelle de foi » (expression chère à Mgr Gérard Daucourt). La lecture commune, soutenue par la prière, est source de fraternité.

Il y a actuellement trois équipes bibliques à Sèvres : deux équipes Gabriel et un groupe biblique.

Les équipes Gabriel, lisent un livre biblique du Nouveau ou de l’Ancien Testament, en alternance, durant un an d’octobre à juin en huit réunions. Cette année, elles lisent le livre du prophète Zacharie après une conférence introductive du père Jesus Maria Asurmendi pour l’ensemble des équipes Gabriel de Chaville, Sèvres et Ville d’Avray. Le groupe biblique, après avoir parcouru de nombreux livres de l’Ancien et du Nouveau Testament, a travaillé « Les personnages bibliques » du père Paul Beauchamp, dont les femmes dans la Bible. Cette année, il lit « L’offrande de Dieu » du père Martin Pochon sur l’Eucharistie.

 

« Demeurez dans mon amour et vous porterez du fruit en abondance » (Jean 15,1-17) est le thème de la semaine pour l’unité des chrétiens. Nourris de « l’inépuisable richesse » de la Parole de Dieu, nous pourrons toujours mieux répondre à l’ardente invitation du Seigneur.