Profession de foi

La profession de foi permet au jeune de renouveler publiquement les promesses faites en son nom par leur parrain et marraine le jour de leur baptême.

Quel est le sens ?

Vers douze ans, à l’aide de sa formation catéchétique, l’enfant commence à saisir le sens de l’engagement baptismal pris en son nom par son parrain et sa marraine. Il peut le reprendre à son compte en répondant publiquement « je crois » aux questions essentielles de la foi chrétienne.

La profession de foi reprend quelques signes du baptême. Les enfants portent une aube, comme le vêtement blanc du baptême, signe de pureté. Le prêtre leur confie une croix et un cierge allumé au cierge pascal. Il leur rappelle que le baptême les a incorporés au Christ, à sa mort sur la croix et à sa résurrection dans la lumière.

La profession de foi marque une étape de la vie chrétienne, avant le sacrement de confirmation.

Préparation

A Sèvres, elle est proposée en cinquième dans le cadre de l’aumônerie.